samedi 9 août 2014

L'élue - Jacqueline Carey


Edition : Milady
826 pages

Synopsis

Phèdre nó Delaunay porte la marque de Kushiel, qui lui vaut d'éprouver le plaisir dans la souffrance. Devenue la plus convoitée des courtisanes, ainsi qu'une espionne exceptionnelle, elle a dû tout sacrifier pour sauver sa patrie d'une sombre conspiration.
Aujourd'hui, les poètes chantent ses exploits, mais les dieux n'en ont pas fini avec elle... Car si le peuple d'Angelin aime sa jeune reine, d'autres ne pensent qu'à lui ravir la couronne. Et les comploteurs qui ont échappé au courroux des puissants sont avides de vengeance.

Laissez-vous séduire par un monde vénéneux peuplé de conspirateurs, de monarques assiégés et de seigneurs de guerre barbares... et surtout par Phèdre, une héroïne hors du commun.

Mon avis

Dans L'élue, nous retrouvons Phèdre et Joscelin à Montrève, domaine que notre héroïne a reçu en héritage. Bien que le cadre soit idyllique, Phèdre reste obsédée par l'issue de sa première grande aventure. En effet, après avoir été jugée comme traîtresse et devant donc être exécutée, Melisande Shahrizai a réussi à s'échapper. Ne pouvant résister à l'envie de mettre à jour le traître qui a aidé Melisande à s'enfuir, Phèdre décide donc de revenir dans la Ville d'Elua en tant que servante de Naamah afin de mettre au clair ce complot.

A cause de ce choix, la relation entre Phèdre et Joscelin va se dégrader. Ce couple, dont le rapprochement fut tellement touchant lors du premier tome, va se retrouver déchiré. Joscelin ayant déjà rompu son serment de Cassilin à cause de son amour pour Phèdre, il n'arrive pas à admettre que sa compagne puisse retourner au service de Naamah. Durant ce tome, nous assistons au déclin du couple. J'avoue qu'à plusieurs moments, j'ai trouvé Joscelin irritant mais il reste de manière générale très attachant avec son petit côté coincé et handicapé sentimentalement.

De même que dans le premier tome, nous avons affaire à de très nombreux personnages, des nouveaux comme des anciens. Néanmoins, en ce qui concernant les personnages déjà présents dans le premier tome, Jacqueline Carey arrive à nous les présenter de nouveau sans alourdir son histoire. On replace du coup très facilement les différents protagonistes. De manière générale, les différents personnages importants à l'histoire sont attachants et hauts en couleurs. J'ai beaucoup apprécié Kazan Atrabiades, le pirate maudit qui n'est pas un si mauvais bougre, ainsi que Fortun, Rémy et Ti-Philippe, les chevaliers de Phèdre. Hyacinthe m'a beaucoup manqué, bloqué avec le Maître du Détroit. J'espère d'ailleurs que dans la suite de la saga, Phèdre trouvera une solution pour le libérer.

Avec ce second tome, Jacqueline Carey nous présente une histoire d'une qualité tout aussi exceptionnelle que dans son premier tome. Le fait de lire le récit selon le point de vue de Phèdre permet de vivre son aventure dans toute son intensité. Malgré une première partie au rythme plus lent, l'histoire démarre relativement rapidement et une fois l'intrigue posée, il n'est plus question d'avoir une minute de répit !

En conclusion, ce second tome a été un réel coup de cœur, tout comme le premier tome. Si vous hésitez encore à vous lancer, sachez que cette saga est vraiment exceptionnelle tant dans sa diversité de personnages que dans l'intensité de ses intrigues.

Autres chroniques sur la saga Kushiel :

6 commentaires:

  1. Une saga dont j'entends beaucoup parler, ta chronique donne très envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :)
      Oui, cette saga est vraiment bien. Je suis contente qu'elle soit rééditée en poche.

      Supprimer
  2. Après avoir lu cet article je suis allée chercher un résumé du tome 1. C'est bizarre, normalement c'est vraiment tout ce que je déteste ce genre d'histoire mais là ça me fait hyper envie... Ca me semble quand même très original. Après c'est peut être justement parce que je n'ai pas l'habitude de ce genre de lecture. Peut être qu'en fait c'est tout le contraire d'original!^^ Seul bémol: tu dis qu'il a beaucoup de personnages et ça... mouais!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, je trouve l'histoire vraiment très originale. Jacqueline Carey a vraiment développé un monde très varié et complexe sans pour autant qu'il soit compliqué à assimiler.
      Il y a effectivement de nombreux personnages mais ce n'est pas confus pour autant. J'ai tendance à me mélanger souvent dans les personnages secondaires et ici, ce fut plutôt facile de me souvenir de qui faisait quoi, etc. Il y a un petit résumé des différents personnages au début du livre, ce qui n'est pas négligeable si l'on est un peu perdu ;)

      Supprimer
  3. Tu ne devrais pas être déçue par la suite, mais je te préviens le dernier tome est vraiment très noir.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime comme chaque tome de cette trilogie est vraiment différent ! Même si ma préférence va au 1er, ça ne m'a pas empêché de relire plusieurs fois celui-ci !

    RépondreSupprimer