vendredi 9 janvier 2015

Cinquante nuances de Grey - E.L. James


Edition : Le Livre de Poche
666 pages

Synopsis

Anastasia Steele, étudiante en littérature, a accepté la proposition de son amie journaliste de prendre sa place pour interviewer Christian Grey, un jeu et richissime chef d'entreprise de Seattle.
Dès le premier regard, elle est à la fois séduite et intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l'oublier, jusqu'à ce qu'il débarque au magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.
Ana est follement attirée par cet homme. Lorsqu'ils entament une liaison passionnée, elle découvre son pouvoir érotique, mais aussi la part obscure qu'il tient à dissimuler...

Mon avis

Cinquante nuances de Grey est le premier tome de la saga Fifty Shades écrite par E. L. James. Je dois avouer que je me suis lancée dans cette lecture avec énormément de préjugés. Après toutes les chroniques que j'ai lues, je me suis bien rendue compte que la tendance était fameusement négative. Certaines personnes s'attaquent même durement à cette saga. A côté de ça, quand un livre fait autant d'histoires, ma curiosité prend le dessus. Je n'ai donc pas pu m'empêcher de me lancer afin de me faire un avis.

Conclusion ? Je m'attendais à pire ! Bien pire, en fait. Je peux même dire que ce premier tome m'a plu et que je n'ai pas vu le temps passer tellement ça se lit facilement (un livre de 666 pages lu en 4 jours, pour moi, c'est un exploit !). Soyons d'accord, ce n'est vraiment pas de la grande littérature. Le style souffre de gros défauts : le langage est relativement pauvre et cru, de nombreuses répétitions sont au rendez-vous et les personnages sont un peu caricaturaux. Mais... étonnamment... ça se laisse quand même lire !

Ana est une caricature de la jeune femme innocente. Il faut tout de même rappeler qu'elle a 21 ans. A cet âge-là, en général, on est un peu moins innocente que ça. Vierge : ok. Elle attend peut-être l'homme de sa vie. Mais elle n'a jamais embrassé un homme de sa vie ? Elle est si repoussante que ça ?! Et bien visiblement non puisque des garçons lui courent après et qu'elle a tapé dans l’œil de Christian. Du coup, il y a un petit quelque chose que je ne comprend pas avec ce personnage. Elle pouvait être inexpérimentée mais à ce point-là, c'est un peu gros quand même.

Concernant Christian, j'ai bien aimé le personnage. Un peu caricatural lui aussi, mais j'ai bien aimé. Dans ce style de livre, sa personnalité de départ cadre plutôt bien avec l'histoire qu'E. L. James a voulu nous présenter. Au cours de ma lecture, j'ai tout de même trouvé que, pour un maniaque du contrôle, il laissait beaucoup de place aux négociations et aux marchandages d'Ana. Ses sentiments pour elle évoluent très vite pour quelqu'un qui n'a jamais voulu, ou même connu, ça.

J'ai trouvé cette histoire sans détours. La rencontre d'Ana et Christian, Christian qui débarque ensuite au magasin : en deux chapitres, c'est plié ! J'ai trouvé ça un peu rapide et radical. La séduction vient au final plus tard, bien que ça soit rapidement bouclé aussi. De même que l'évolution des sentiments qu'ont les deux personnages l'un pour l'autre, c'est très vite ancré dans l'esprit d'Ana tandis que Christian change rapidement d'attitude par rapport à ce que l'on apprend de lui au départ.

La fin du livre est un peu prévisible bien que cela m'ait fait un petit pincement au cœur. Je me réjouis d'ailleurs de voir comment cela se passe dans le tome suivant.

En conclusion, une lecture qui m'aura au final plu. Il est certain que ce livre ne se distingue pas par sa volupté et sa délicatesse mais au vu du sujet et des goûts sexuels de Christian, on n'en attend pas moins. Après tout, on ne pratique pas du BDSM dans les salons de thé guindés. Au final, je n'ai pas trouvé ce livre si choquant. Il n'est effectivement pas à mettre entre toutes les mains car l'histoire de soumission-domination peut ne pas plaire à tout le monde, bien que cette partie de l'histoire soit, à mon sens, peu représentée dans ce livre.

Autres chroniques sur la saga Fifty Shades

4 commentaires:

  1. coucou
    j'espère que la suite te plaira, perso, j'avais bien aimé cette trilogie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      J'ai déjà commencé à me plonger dans le tome 2. J'ai déjà lu 160 pages environ et ça me plait toujours autant ;) A mon avis, je vais enchaîner les trois tomes.

      Supprimer
  2. Ce premier tome est pour moi le meilleur, les deux suivants m'ont un peu lassé

    RépondreSupprimer
  3. Comme petitepom, je trouve que le premier tome est le meilleur ! Je suis donc impatiente de lire ton avis sur les deux autres livres.
    Même si je trouve qu'il ne casse pas des briques, il est plutôt sympa et pour l'instant c'est le meilleur du genre que j'ai lu ;)

    RépondreSupprimer