mercredi 10 juin 2015

La Cité des Ténèbres - Cassandra Clare


Edition : PKJ
571 pages

Synopsis

Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et, détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d'un seul coup !

Mais le pire reste à venir... Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.

Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d'Ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Mon avis

The Mortal Instruments est une saga qui m'attire depuis déjà un petit temps. J'ai lu énormément de bonnes critiques et, avec l'annonce de la série prévue pour l'année prochaine, j'ai eu envie de la découvrir par moi-même.

L'histoire semble relativement simple à la base. Clary, l'héroïne, va se retrouver face aux Chasseurs d'Ombres et se faire happer par cet univers qui s'avère au final très complexe. Je dois dire qu'au début j'ai été aussi perdue que l'héroïne. On obtient une quantité phénoménale d'informations en très peu de temps et il n'est pas toujours facile de démêler tout ça ! Mais rassurez-vous, ça s'arrange au fur et à mesure.

Cassandra Clare nous livre donc un univers très complexe où se côtoient de nombreuses Créatures Obscures telles que les vampires, les loups-garous, ainsi que d'autres monstres moins conventionnels. L'auteure ne s'aventure pas trop loin des mythes classiques mais ce n'est pas plus mal. Par contre, je dois dire que j'ai trouvé l'univers des Chasseurs d'Ombres très original.

Pour ce qui est du style, je dois avouer que j'ai trouvé ça fort fort jeunesse, parfois trop gamin/ado pour moi. Heureusement, le fond compense largement la forme. Effectivement, l'auteure ne nous épargne pas ! Vous voulez de l'action ? Vous en aurez tout au bout du livre ! Même si l'intrigue principale avance très doucement au début, cela n'empêche pas nos héros de se retrouver dans toutes sortes de situations rocambolesques, ne laissant aucun répit au lecteur.

A côté de ça, j'ai tout de même trouvé que les personnages manquaient un peu de profondeur. Certes, Clary est un personnage tout à fait agréable, tout comme Jace semble être plus complexe qu'il ne veut bien le montrer et Simon présente un humour comme j'aime. Mais ! Ça manque de profondeur tout simplement. Ils ne sont pas encore assez construits à mon gout mais peut-être cela viendra-t-il par la suite, quand on apprendra à les connaitre un peu mieux.

En conclusion, bien que j'aie quelques réserves concernant ce premier tome, je pense que cette saga possède un fort potentiel et qu'elle mérite que j'en approfondisse sa lecture. Je commanderai sans doute d'ici peu les tomes suivants pour m'en faire une meilleure idée. La plume de Cassandra Clare est très agréable à lire, bien que le style général fasse très jeunesse. Je me réjouis tout de même de voir ce que l'adaptation en série va donner. En tout cas, ça m'a l'air bien parti !

Autres chroniques sur la saga The Mortal Instruments :

3 commentaires:

  1. Le côté jeunesse de ce livre ressort souvent dans les chroniques... et je l'ai également ressenti. Même si, comme toi, ce premier tome m'avait paru plein de potentiel pour la suite - et je n'avais pas été déçue ^_^

    RépondreSupprimer
  2. Ce premier tome est dans ma PAL. J'ai bien envie de le sortir rapidement :D

    RépondreSupprimer
  3. J'ai moi aussi quelques réserves pour ce premier tome. Je lirai la suite à l'occasion.

    RépondreSupprimer