vendredi 3 juillet 2015

16 lunes - Kami Garcia & Margaret Stohl


Edition : Le Livre de Poche
635 pages

Synopsis

J'ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je puisse la sauver. Je me savais lié à elle d'une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille surgirait aussi une malédiction...

Mon avis

16 lunes est le premier tome de la saga des Chroniques des Enchanteurs. Je me suis procurée le coffret fin 2014 et je n'avais pas eu l'occasion de m'y mettre mais, grâce à Anaïs du blog La route des lecteurs et au challenge Livra'deux pour pal'Addict, c'est chose faite !

L'histoire est relativement simple au départ : Ethan, un jeune garçon vivant dans un petit bled perdu des Etats-Unis, rêve régulièrement d'une fille qu'il ne connait pas. Ses rêves lui semblent plus que réalistes bien que la fin de ceux-ci lui échappe systématiquement. Jusqu'au jour où Lena, la fille de ses rêves, débarque en ville. Il va alors se retrouver happé par un univers nouveau : celui des Enchanteurs.

Je dois dire que mon avis global est plutôt mitigé. J'ai trouvé que le livre était écrit bizarrement mais je ne saurais pas dire si cela vient du style des auteurs ou de la traduction. Quoi qu'il en soit, l'utilisation du passé composé à tout bout de champ m'a beaucoup ennuyée au début. Au bout d'un moment, j'y ai fait moins attention même si certaines phrases étaient vraiment mal tournées.

Ce qui change avec cette histoire, c'est que la narration est faite par Ethan. Pour une fois, on se retrouve avec le vécu du héro et non de l'héroïne et c'est plutôt pas mal. Je l'ai tout de même trouvé un peu niais par moments et pas viril pour un sous. Néanmoins, je ne suis pas sûre que j'aurais apprécié la narration du point de vue de Lena, celle-ci étant beaucoup trop secrète à mon gout. Elle passe une bonne partie du livre à vouloir cacher son secret à Ethan et ça diminue fortement le rythme de l'intrigue.

D'ailleurs, en parlant de rythme, j'ai du lire plus de 300 pages avant d'en apprendre un peu plus sur les Enchanteurs. Ça, c'est de l'attente ! Et encore, ça reste très très flou pendant encore pas mal de pages. J'ai malheureusement trouvé que ça plombait le rythme. Il m'a d'ailleurs fallu une vingtaine de jours pour lire ce livre tellement le rythme m'emballait peu.

Mais, car il y a un mais, je dois dire que la fin relève un peu le niveau et donne un peu d'espoir pour la suite. Le rythme s'accélère, on comprend un peu mieux les tenants et les aboutissants et l'on en apprend un peu plus sur les Enchanteurs. Par contre, je dois tout de même dire que je redoute un peu que le second tome soit une redite du premier au vu du final de celui-ci. Affaire à suivre…

En quelques mots, je dirais donc que ce livre n'annonce pas spécialement une saga trépidante. Je lui laisse tout de même une petite chance pour la suite et j'espère de tout cœur que l'histoire ne va pas tourner en rond.

Autres chroniques sur la saga Chroniques des Enchanteurs :

5 commentaires:

  1. C'est vraiment dommage que tu n'aies pas accroché totalement, mais cela arrive :)
    Pour ma part, j'ai posté ma chronique de Miss Peregrine, tome 1 hier ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On verra bien si la suite est mieux ou pas ;)
      Ca a du potentiel donc ce serait dommage de passer à côté de quelque chose de chouette.

      Supprimer
  2. Perso, j'avais eu un coup de cœur pour ce premier tome, mais je te comprends pour le fait d'avoir l'impression que le livre est écrit bizarrement. Je pense que ça vient du choix du temps. Bon, 17 lunes m'avait un peu moins plus, mais les deux tomes d'après, et le spin-off remontent de nouveau le niveau <3

    RépondreSupprimer
  3. Comme toi, je trouve que ce n'est pas exceptionnel. Pour autant, ça se lit très facilement et très vite même si je ne suis pas pressée de finir la saga.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai remarqué que ce livre, soit il déplaît ou soit il est aimé, il n'y a pas d'entre deux ^^. Pour ma part c'était mon deuxième black moon après Twilight et j'ai vraiment aimé cette univers de mystère et de magie, même si la saga remonte maintenant à mes débuts de lectures :)

    RépondreSupprimer