vendredi 14 août 2015

After - Anna Todd


Edition : Hugo & Cie
600 pages

Synopsis


Tessa est une fille ambitieuse, volontaire et réservée, qui aime à penser qu'elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal : celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Au moment d'entrer à la fac, son avenir semble tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c'était avant qu'un mec étrange la bouscule dans le dortoir.
Ce mec étrange, c'est Hardin, le bad boy sexy de la fac : cheveux ébouriffés, tatouages apparents, lèvre et sourcil piercés et "ce p… d'accent anglais !". Il est grossier, provocateur et cruel, bref il est la personne la plus détestable que Tessa ait jamais croisée. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd littéralement tout contrôle et ne peut s'empêcher de l'embrasser. Un baiser qui va tout bouleverser. Cet homme ingérable au caractère sombre fait naître en elle une passion incontrôlable. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque, à moins qu'Hardin soit le plus grand des menteurs…

Mon avis

After est une saga que j'ai vu tourner encore et encore sur la blogo. Encensée par beaucoup, dite addictive, j'ai longtemps hésité à m'y mettre. J'avoue que le fait que ce soit une fanfiction sur l'un des chanteurs de One Direction y était pour beaucoup... Mais, les vacances approchant, je me suis dit que c'était l'occasion de découvrir cette romance dont tout le monde parle.

Dans un premier temps, je dois dire que je n'ai vraiment pas apprécié ce livre. Je l'ai trouvé rempli de stéréotypes monstrueux sur les personnes tatouées et ça m'a été insupportable. Etant moi-même tatouée, je ne comprends pas que l'on puisse mettre en avant des stéréotypes tels que le fait que les tatoués sont limite gothiques, ne restent qu'entre eux et doivent sans doute être un peu limités culturellement parlant. Ok, c'est le point de vue de l'héroïne mais l'auteure a quand même dû trouver ces stéréotypes quelque part !

Il est impossible qu'un type grossier, irrespectueux et tatoué comme Hardin puisse apprécier ces œuvres magistrales.

Voilà le genre de phases qui me choque. Enfin, soit, mettons ça de côté quelques instants.

Passons à l'histoire en elle-même. C'est très classique dans le fond. Une jeune fille entre à l'université, elle a voué son adolescence à se faire un magnifique dossier pour y entrer au point qu'elle a mis de côté tout ce qui pouvait être chouette à vivre lors de cette période de sa vie. Là-bas, elle y rencontre le rebelle de service et commence une histoire à la "je t'aime, moi non plus". Elle va alors découvrir ce que c'est de vivre un peu comme une ado. Voilà qui résume !

J'ai trouvé le couple Tessa/Hardin relativement énervant. Après quelques épisodes de "je te prends, je te repousse et je te reprends", j'ai été vite lassée. Il faut quand même dire que ça dure pendant près de 70% du bouquin. Ca tourne donc beaucoup en rond et ce pendant longtemps. Pendant toute cette partie du livre, je n'ai pas eu l'impression que leur couple avançait et je n'avais même pas la sensation d'en apprendre un peu plus sur eux. Tessa assomme Hardin de questions, que celui-ci élude inlassablement. Un peu de mystère, ok, mais il faut que ça avance quand même un peu ! Heureusement, la fin relève un tout petit peu le niveau. Avec une révélation plutôt brutale, cela donne tout de même un peu envie de lire la suite. Je crois d'ailleurs que je me procurerai l'ebook, un jour de disette littéraire. Pour se vider la tête, ce genre de lectures est plutôt efficace. Je les réserve d'ailleurs souvent pour mes congés.

En conclusion, ma première expérience After a été plutôt laborieuse. La lecture n'est pas compliquée, loin de là, mais l'histoire tourne beaucoup en rond et il n'aurait peut-être pas fallu 600 pages pour la développer. Sans doute que le format d'épisodes sur Wattpad était plus prenant mais sous forme d'une saison complète, c'est plutôt lent. La fin éveille tout de même un peu ma curiosité sachant qu'Anna Todd nous lâche une bombe juste avant de clôturer son livre, nous laissant un peu sur notre faim. A voir, donc, si le second tome va m'apporter une plus grande satisfaction.

Autres chroniques sur la saga After :
T1 : After
T2 : After we collided
T3 : After we fell
T4 : After we rise
T5 : After ever happy

2 commentaires:

  1. Idem que toi, je l'ai souvent vu passer sur la blogo, je suis souvent passée devant en magasin/ librairie.. Ce livre nargue de par sa présence partout. Du coup je me tâte à lire. Et au vu de ton avis, je vais peut-être attendre encore un peu. ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il y a, effectivement, des lectures plus intéressantes à découvrir ;)

      Supprimer