vendredi 28 août 2015

Le chant de Susannah - Stephen King


Edition : J'ai lu
525 pages

Synopsis

La vallée de La Calla désormais apaisée, Roland et ses amis doivent reprendre leur quête. Susannah manquant à l'appel, c'est tout le ka-tet qui est en danger, suspendu entre fiction et réalité. Accompagnés du Père Callahan, les pistoleros n'ont d'autre choix que de franchir à nouveau la porte de la Grotte des Voix. Leur but ? Arracher la rose aux mains des suppôts du Roi Cramoisi... et sauver leur sœur d'armes, possédée par la démoniaque Mia et enceinte d'une créature redoutable qui pourrait bien changer la face de l'univers. Mais sur la route de l'énigmatique Tour Sombre, dont dépend le salut de tous les mondes, se trouve un bien étrange écrivain démiurge...

Mon avis

Le chant de Susannah est le sixième tome de la saga phénoménale La Tour Sombre. Dans celui-ci, nous suivons essentiellement Susannah, possédée par Mia et portant son enfant. Les autres personnages passent légèrement au second plan dans ce tome. Le ka-tet est mis à mal, ses membres étant séparés dans des où et des quand différents.

Après Les Loups de la Calla, on sent que la quête de la tour sombre reprend enfin. Bien que Stephen King nous garde dans le flou tout au long de ce sixième tome, on sent nettement que l'on se rapproche tout doucement du but ultime : la tour sombre !

Je dois dire que, durant ce tome, je n'ai pas trop su où Stephen King voulait nous emmener. Bien que cela reste très vague pendant longtemps, cela ne m'a pas empêché de dévorer ce tome. L'histoire est rythmée, pleine d'action et j'ai aimé en découvrir plus sur Susannah-Mia. Cette nouvelle facette du personnage est vraiment inattendue et Stephen King développe très bien celle-ci.

Ce tome est impressionnant par sa complexité. Jouant sur les dimensions spatio-temporelles, Stephen King agrandit son terrain de jeu. Le ka-tet se trouvant divisé en trois, on se retrouve à suivre l'histoire selon trois niveaux, tous liés les uns aux autres.

Je trouve, au final, qu'il est difficile de rendre justice à la qualité de ce tome tant il est compliqué et rempli de nombreuses subtilités. J'ai suivi aveuglément les péripéties des différents personnages, ne sachant toujours pas trop comment cela va se passer par la suite. Après six tomes, Stephen King ne nous laisse pas l'ombre d'un indice sur le déroulement possible de cette quête. Il faudra malheureusement attendre la lecture du septième tome pour avoir le fin mot de l'histoire !

En conclusion, j'ai beaucoup aimé la lecture de ce sixième tome. Il m'est arrivé de caler sur certains tomes de cette saga mais ce tome-ci n'en fait pas partie ! L'histoire est très rythmée et donne vraiment envie de connaitre la suite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire