mercredi 9 décembre 2015

La Cité des Cendres - Cassandra Clare


Ayant bien aimé le premier tome de cette saga, j'ai décidé de rempiler et de voir ce que la suite nous réservait. De nouveau, j'ai passé un bon moment en compagnie des Chasseurs d'Ombres.

Ce tome-ci est plus axé sur les manigances de Valentin. Celui-ci s'étant déjà approprié la Coupe Mortelle, il s'intéresse aux autres reliques. Il va également progressivement mettre en place son armée afin de détruire l'Enclave. Mais c'était sans compter la détermination de Clary et Jace, qui vont tout faire pour l'arrêter.

J'avais trouvé le ton du premier tome fort jeunesse mais j'avoue que j'ai moins ressenti cet aspect dans ce second tome. Je pense que cela est dû au développement des sentiments que les divers personnages éprouvent les uns envers les autres, certaines relations prenant une tournure plus adulte.

L'univers créé par Cassadra Clare est toujours aussi riche. J'ai adoré découvrir plus en détails le monde des fées et en apprendre un peu plus sur elles. Les loups-garous ainsi que les vampires sont également mis en avant dans ce tome et ce n'est pas pour me déplaire.

De manière générale, j'ai beaucoup aimé l'histoire dont la teneur en action augmente progressivement jusqu'à atteindre son point culminant vers la fin du livre. Cela donne vraiment envie de découvrir la suite. Il faudra vraiment que j'achète le troisième tome pour savoir ce qu'il se passe ensuite.

Je reprochais au premier tome un manque de profondeur des personnages. Tout comme pour le style d'écriture, je trouve qu'il y a une nette amélioration dans ce second tome. Je commence petit à petit à m'attacher aux divers personnages. J'avoue que j'aime beaucoup Simon et que j'ai eu un pincement au cœur en découvrant tout ce qui lui arrivait.

En conclusion, ce second tome a vraiment été agréable à lire. Plus complexe, rempli d'action et s'adressant un peu plus à un public jeune adulte, il ne fait que surpasser le tome précédent. On ne peut que souhaiter que l'auteur continue sur sa lancée et que les tomes suivants soient tout aussi bons, voire meilleurs !

Autres chroniques sur la saga The Mortal Instruments :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire