samedi 9 janvier 2016

Roverandom - J.R.R. Tolkien


Roverandom est un petit conte qui traîne depuis une éternité dans ma PAL. Je ne sais pas trop pourquoi il y est resté pendant si longtemps mais voici qui est réglé.

Au départ écrit afin de consoler son fils de la perte de son jouet préféré, ce conte nous fait découvrir les aventures de Rover, un jeune chien un peu insolent qui va apprendre qu'il ne faut pas ennuyer les magiciens susceptibles. L'histoire se présente en deux grandes parties : l'aventure sur la lune et celle sous la mer. De manière générale, les deux parties de l'histoire sont plutôt similaires mais elles ne sont pas redondantes pour autant. Je n'ai pas grand chose à dire sur l'histoire en elle-même. C'est un chouette petit conte pour enfant et l'analyser plus serait prendre le risque de vous spoiler.

Tolkien est connu pour son écriture soutenue et je m'attendais vraiment à rencontrer quelques difficultés durant cette lecture mais ce ne fût pas du tout le cas. Ce livre est destiné aux lecteurs à partir de 11 ans et c'est plutôt bien adapté. Il est vrai que le vocabulaire est parfois assez poussé mais de nombreuses explications sont là pour aider le lecteur.

D'ailleurs, parlons-en de ces explications. Des notes. Partout. Tout le temps ! Je ne sais pas trop ce qu'ils ont voulu faire dans cette édition mais, rien que sur les 125 pages du conte, il y a 86 notes ! On passe donc son temps à stopper notre lecture pour aller lire les notes (qui sont toutes placées à la fin du livre, c'est pratique  sentez l'ironie). Certaines notes sont certes utiles mais d'autres sont tout simplement pénibles à lire et n'apportent rien à l'histoire. C'est vraiment dommage d'aller casser de la sorte une histoire censée être simple et à la portée des enfants.

De même, ce livre commence par une interminable introduction écrite par Wayne G. Hammond et Christina Scull, deux spécialistes de l'oeuvre de Tolkien. Tout comme les notes, c'est parfois intéressant, parfois pas du tout. Ce que je déplore le plus, c'est d'avoir eu droit à une analyse complète du conte avant même d'avoir pu le lire. Résultat ? Grâce à cette introduction, je savais à peu près où l'action allait se passer, ce qui allait se passer et qui étaient les personnages. Ça gâche le plaisir... Vraiment...

En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce conte écrit par Tolkien. J'ai beaucoup aimé retrouver des noms connus également dans le Hobbit – qui a été écrit à la même époque – ou dans le Seigneur des Anneaux. Néanmoins, je dois dire que je suis très déçue par cette édition où l'introduction gâche le plaisir de découvrir le conte par soi-même et où les notes explicatives sont trop omniprésentes, cassant le rythme et alourdissant cette lecture supposée être adaptée à des enfants. Un conseil, zappez l'intro, lisez le conte en ignorant la plupart des notes et revenez ensuite à l'introduction si vous voulez obtenir une analyse de cette histoire.

1 commentaire:

  1. Hello, je te rejoins totalement sur l'intro et les notes ! Pour ma part je n'ai pas trop accroché mais ton avis était détaillé et intéressant à lire :)

    RépondreSupprimer