samedi 12 novembre 2016

L'héritier de Kushiel - Jacqueline Carey


Comme vous le savez sans doute, je suis une très grande fan de la saga Kushiel de Jacqueline Carey. J'ai attendu pas mal de temps avant d'entamer la saga suivante se portant sur le personnage d'Imriel, jeune garçon que l'on découvre dans le dernier tome de Kushiel. Commencer cette deuxième trilogie, c'est un peu dire au revoir à Phèdre et Joscelin, que j'ai adoré suivre, mais c'est aussi découvrir un autre personnage et de nouvelles aventures.

La lecture de ce premier tome aura été un peu longue mais j'aime prendre mon temps et savourer les histoires de Jacqueline Carey. C'est toujours un plaisir de redécouvrir son style fluide, détaillé et prenant. Certes, l'histoire met beaucoup de temps à démarrer mais ce premier tome permet de bien cerner le personnage d'Imriel, qui est un jeune garçon très complexe. Privé d'une enfance normale, il doit faire face à beaucoup d'événements difficiles. Son passé est un frein terrible à son bonheur et à son épanouissement et c'est là le principal sujet de ce début de trilogie. On observe Imriel grandir et se débrouiller comme il peut avec ses sentiments. A sa manière, il devient vraiment très attachant.

L'univers riche créé par Jacqueline Carey est toujours un délice à découvrir. En une seule trilogie, il est impossible d'en faire le tour et j'ai été heureuse de découvrir Tiberium, qui restait un grand mystère jusqu'à présent. La fin du livre laisse présager d'autres belles découvertes et je m'en réjouis d'avance.

De nouveau, de nombreux personnages interviennent dans cette histoire. Cela complexifie fortement l'histoire mais cela l'enrichit grandement également. Pour ma part, j'adore ! J'ai aimé suivre chacun des personnages secondaires qui ont fait qu'Imriel s'épanouit et se découvre. J'ai particulièrement adoré Eamonn qui est un personnage plein de vie et vraiment très attachant. J'espère, d'ailleurs, le recroiser dans les tomes suivants.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce premier tome se focalisant sur Imriel. C'est certain qu'il faut mettre de côté son attachement à la saga précédente pour aborder cette nouvelle trilogie et, bien qu'elle soit complètement différente, elle ne s'en révèle pas moins riche et agréable à découvrir. Imriel est un personnage prometteur et je me réjouis de découvrir ce qu'il va devenir.

Autres chroniques sur la saga Imriel :
T2 : La justice de Kushiel
T3 : La grâce de Kushiel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire