jeudi 22 décembre 2016

Le Miroir d'Ambre - Philip Pullman


Troisième et dernier tome de la saga A la croisée des mondes ! C'est maintenant que tout se joue et quel régal de relire cette fin.

Le tome précédent se finissait sur les retrouvailles entre Will et son père mais également sur l'enlèvement de Lyra par Mme Coulter. Le ton est directement fixé et tout repose sur les décisions de nos deux héros. Entre sauver Lyra et apporter le poignard subtil à Lord Asriel, le choix de Will est vite fait.

Riche en événements, ce tome est très rythmé. De nouveau, nous suivons l'action selon le point de vue de plusieurs personnages. J'ai particulièrement apprécié ce tome car il nous fait découvrir de nouveaux univers vraiment fascinants. Ca m'a fait également plaisir de retrouver des personnages secondaires dont le rôle devient un peu plus important au cours de l'histoire.

De plus, ce tome nous fait voir certains personnages sous un autre jour. Je pense surtout à Mme Coulter. Autant j'ai adoré la détester au cours des deux tomes précédents, autant elle prend une dimension beaucoup plus humaine au cours de celui-ci. On ne lui pardonne rien mais on comprend mieux certaines choses.

En quelques mots, A la croisée des mondes est une saga vraiment très riche que cela soit au niveau de l'univers créé par Philip Pullman mais également au niveau de la réflexion omniprésente à propos de l'être humain, du passage à l'âge adulte et des changements qui s'y opèrent, de la religion et de son incidence sur le monde. Cette saga est relativement facile d'accès pour les plus jeunes même si de nombreux concepts parleront beaucoup plus à des adultes. Pour ma part, j'ai adoré lire cette saga quand j'étais jeune adolescente et c'est toujours avec autant de plaisir, si pas plus encore, que j'ai relu cette trilogie.

Autres chroniques sur la saga A la croisée des mondes :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire