jeudi 8 décembre 2016

Les Royaumes du Nord - Philip Pullman


J'ai lu la saga A la croisée des mondes lorsque j'étais ado. N'ayant plus grand chose à lire dans ma PAL et ayant un compte en banque me tirant la tête, j'ai décidé de relire cette saga que j'avais tant aimée à l'époque. C'est donc avec plaisir que je retrouve l'univers de Lyra.

Dans ce premier tome, nous rencontrons Lyra, une jeune fille au fort caractère et un peu sauvage. Bien qu'elle l'ignore, celle-ci est destinée à accomplir de grandes choses au cours de ses aventures. Son ami Roger ayant été enlevé par d'obscurs ravisseurs, Lyra se lance à sa recherche. Elle se retrouve alors mêlée à une affaire plein plus vaste impliquant l'Eglise et des recherches à propos d'une mystérieuse Poussière.

J'ai été heureuse de redécouvrir le monde de Lyra. Même si cet univers comporte de très nombreuses ressemblances avec le nôtre, de nombreuses subtilités nous rappellent que c'est loin d'être le cas. Par exemple, chaque être humain est accompagné d'un daemon, une sorte d'avatar physique de l'âme humaine dont le lien est vraiment très intense. Plus jeune, qu'est-ce que je n'aurais pas fait pour en avoir un ! Ça doit être super ! A côté de ça, j'ai trouvé cet univers peu accessible pour un public jeune, au final. Je me demande même si je comprenais vraiment toutes les subtilités de celui-ci à l'époque. Je ne suis donc pas mécontente de le relire car, même si je me rappelais de la majeure partie de l'histoire, j'ai pu la redécouvrir sous un autre angle.

En plus de cet univers riche, nous ne sommes pas en reste concernant les personnages. Ceux-ci sont travaillés et ont chacun leur charme. Bien que Lyra soit l'héroïne, elle n'est pas toujours facile à supporter. Fort heureusement, elle laisse progressivement son arrogance de côté et on découvre d'autres pans de sa personnalité. Parmi les personnages secondaires, j'aime particulièrement Iorek et l'évolution de sa relation avec Lyra. Mme Coulter, quant à elle, est tout bonnement horrible. Philip Pullman a su parfaitement faire ressentir de l'admiration mais aussi de la haine pour ce personnage.

En conclusion, ce premier tome a vraiment été très agréable à relire. L'intrigue est riche en rebondissements et on sent que l'histoire ne fait que commencer, que des choses terribles se préparent. J’enchaîne donc directement avec la suite car je ne me rappelle plus vraiment les tomes suivants.

Autres chroniques sur la saga A la croisée des mondes :

1 commentaire: